首页» Actualité» A la une du journal de l'Education de la Chine : charme des recherches d'application

A la une du journal de l'Education de la Chine : charme des recherches d'application

Authors : | release date : 2017-11-18  |   browses a quantity : 次   [ close window ]
 

Voici peu de temps encore que Chu Xianying, président de la société Hebei Chengxin est venu à l'Université des Sciences et Technologies du Hebei pour discuter de la construction conjointe d'un laboratoire de recherches sur les procédés chimiques. « Nos 20 ans de coopération avec le professeur Zheng en termes d'innovation technologique ont contribué à rendre de plus en plus forte notre entreprise et le bénéfice de l'année dernière a atteint 1,8 milliards de yuans.» a déclaré Monsieur Chu.

 

Depuis de nombreuses années, HEBUST a très bien coopéré avec la société dans les recherches scientifiques et a rendu l'économie réelle vigoureuse et dynamique.

 

Adhérant à la tradition, les projets de recherches scientifiques sont construits au milieu de la production.

 

Hebei Chengxin est une entreprise chimique qui produit du cyanure. A ses débuts, l'entreprise a été contrainte de fermer en raison d’une technologie de production imparfaite et de graves problèmes de pollution.

 

À ce moment critique, HEBUST a accordé son aide à l'entreprise. Zheng Xueming et ses étudiants ont d'abord inspecté l'entreprise. Pendant plus de six mois, ils ont aidé l'entreprise à améliorer la technologie de synthèse de l’ester malonique, et à atteindre une production plus propre, ce qui a rendu possible la renaissance de l'entreprise.

 

En 2007, « la nouvelle innovation des produits de l’ester malonique », le projet de recherche de l'équipe du professeur Zheng Xueming est devenu le projet privilégié de la province du Hebei, et a été mis en œuvre dans la transformation des entreprises. Le premier appareil a été mis en service, et a atteint une production annuelle de 25 mille tonnes, tandis que la demande mondiale était jusqu'alors seulement de cinquante mille ou soixante mille tonnes. Nous avons un faible coût, une bonne qualité et un certain pouvoir de fixation des prix sur le marché, qui a mené directement au retrait d'une société allemande. Aujourd'hui, le Hebei Chengxin a atteint uen production de 100 000 tonnes d'esters acryliques, représentant près de 70 % du marché mondial et devenant l'une des plus grandes bases de production de cyanure et de ses dérivés.

 

« Nos experts ont toujours porté une attention particulière à la stratégie nationale et aux exigences du développement économique régional, et ont construit des projets de recherches scientifiques en première ligne de production» assure Wang Yuding, le secrétaire du comité du PCC de HEBUST.

 

Dans les années 70 du siècle dernier, l'équipe du professeur Yang Jingliang a effectué des recherches sur un traitement biologique anaérobie des eaux usées organiques à haute concentration.  Au cours des dernières années, les résultats de la recherche dans la vulgarisation et les applications ont été promus dans le groupe Yufeng, le groupe biochimique Weiyuan, le groupe pharmaceutique du Nord de la Chine et d'autres entreprises du Hebei.

 

Professeur Hu Yongqi a dirigé le projet de la réaction de gazéification triphasé solide gaz liquide de la réglementation multi-échelle et la production de carbonate ultra-fine de nouvelle technologie, la consommation énergétique globale est inférieure à celle des autres entreprises de 25% - 30%. Elle a été utilisée à l'échelon national par 50 entreprises de carbonate de calcium et 13 entreprises de sel de magnésium. 6 d’entre elles ont accumulé de nouveaux profits et taxes, d’un montant de 177 millions de yuans en 3 ans.

 

« 70 % des projets de recherches scolaires proviennent des industries et des entreprises principales de la province. L'établissement détient près de 1000 droits de propriété intellectuelle indépendants. Et la proportion des brevets d'invention est de 60 %. » a déclaré le président Sun Hexu.

 

Conception de haut niveau, construire le « dernier kilomètre» pour la coopération entre l'université et l'entreprise.

 

Lors de la discussion avec Cui Hongbin, doyen de l'école de génie mécanique, le "Made in Chine 2025", "l'industrie de fabrication de matériel du Hebei" et d'autres mots sont très souvent apparus dans ses propos. Résine photosensible, film de fonte, sable de résine et d'autres matériaux pour la technologie d'impression en 3D, sont passés au stade de la production industrielle, en particulier dans des domaines de l'outillage rapide pour l'industrie de la défense : noyau de sable complexe, orthodontie invisible,  etc.

 

« Les experts scolaires et les universitaires ont gagné la confiance et le respect dans les services décisionnels du gouvernement », a déclaré Wu Xueli, doyen de l'Institut de la recherche scientifique.

 

HEBUST a mis en œuvre des décisions audacieuses et a brisé la limite de l'index et de l'identité personnelle dans le processus d'évaluation du titre. Au cours des trois dernières années, HEBUST a recommandé 25 professeurs des Universités, 33 professeurs associés ou maîtres de conférences.

 

Depuis 2012, HEBUST a établi cinq plateformes, à savoir la plate-forme de chimie moléculaire pharmaceutique, la plate-forme expérimentale commune de bio-fabrication, la plate-forme industrielle aéronautique générale, la plate-forme technologique avancée et la plate-forme technologique d'innovation.

 

En 2016, la conférence sur l'innovation scientifique et technologique du Hebei a publié trois documents principaux, parmi lesquels deux ont été réalisés par l'équipe du professeur Chen Aizu, dont le projet de « l’identification de Shijiazhuang comme ville pilote nationale d'innovation » a été approuvé par le ministère des Sciences et de la Technologie ; le « Plan de la mise en œuvre pour approfondir la réforme du système scientifique et technologique et accélérer le développement de l'innovation», le « 13e plan quinquennal d'innovation scientifique et technologique de Shijiazhuang » ont été adoptés par le Comité du Parti et le gouvernement du Hebei.

 

Etabli depuis moins de 3 ans, le centre de recherche du Hebei sur le développement durable en carbone a entrepris le projet avec des fonds provenant du ministère national du Développement et de la Réforme--« l'Etude de l'institution sur le rapport des émissions de gaz à effet de serre des entreprises principales du Hebei », a rédigé des méthodes de calcul et des guides de rapport destinés aux entreprises industrielles principales du Hebei dans 21 domaines, et a réalisé la vérification sur les émissions de gaz à effet de serre de 43 entreprises privilégiées de 2013 à 2016.

 

« Servir le développement économique et social local est l'une des responsabilités des universités. À l'avenir, nous continuerons à exploiter nos atouts pour alimenter le développement de l'économie réelle régionale. » a déclaré Wang Yuding.